Stay in  contact with Martinn:

A Sawday's Special Place to Stay

Mon

21

Nov

2011

Shopping et magazinage

Livres, épices, instruments, tout ce qu'il vous faut pour une belle et bonne table. Le quartier, anciennes Halles de Paris avant Rungis, a heureusement gardé ses meilleures adresses

 La Librairie gourmande . J’ai acheté des livres de cuisine (la cuisine des produits d’Ile de France et celles de Daguin Père et fils entre autres) et des livres sur l’Histoire de la cuisine et des grands cuisiniers. En Anglais aussi j’ai acheté des ouvrages sur la vie de Julia Child, sur les hauts et les bas de la gastronomie française, les tendances et modes, le débat sur le Michelin ; les chefs étoilés, les chefs en représentation, les chefs français à l’étranger (au revoir to all that de Michael Steinberger)

De nombreuses visites à la Librairie Gourmande rue Montmartre avec des signatures le samedi. J’ai ainsi eu la chance et l’honneur de pouvoir discuter un peu avec Philippe Conticini merveilleux pâtissier (ne vous étonnez pas si vous trouvez des spéculos un peu partout dans mes recettes en 2010)

J’ai aussi rencontré Jean François Piège, Ancien chef de l\'univers d\'Alain Ducasse au Louis XV puis au Plazza Athénée deux établissements trois étoiles, Jean-François Piège, 38 ans, dirigeait les cuisines des Ambassadeurs au Crillon (deux étoiles) depuis 2004.Piège a racheté au début de cette année la brasserie parisienne Thoumieux (VIIe) en association avec Thierry Costes

J’ai acheté son livre de cuisine “à la maison” : j’ai particulièrement apprécié sa démarche d’élaborer des recettes créatives réalisables chez soi sans brigade et sans ustensiles haut de gamme. Son livre est une petite merveille d’idées puisées dans le monde entier. Je l’ai adopté avec plaisir.

http://www.lapatisseriedesreves.com/

http://www.omnivore.fr/?p=2904

http://www.librairiegourmande.fr

 

Dans le quartier, je me suis souvent rendue dans le passage du Grand Cerf au bout de la rue Greneta. Ce passage abrite des artisans, des créateurs, des designers, une boutique d’objets indiens où j’ai acheté les carreaux de ma salle de bain de Maubourguet, Rickshaw) une boutique d’objets dans laquelle j’ai acheté une poule rigolote « en sacs poubelles » qui trône sur le réfrigérateur de la rue d’Argoût (je pense que c’est As’art). Une nouvelle boutique s’est ouverte : le magasin à croquer dont je suis devenue fan tant la propriétaire est accueillante et ses produits de qualité (pâte de spéculos pour les recettes de P. Conticini, safran, de la crème à la féve tonka ; des huiles parfumées…) 2 passage du grand cerf, 01 40 26 09 83

 

Le magasin à croquer du passage du Grand Cerf, les choix gourmands de Carinne et ses recettes. Venez essayer son brie à la crème de truffe

J’ai rapporté dans mes valises de la gelée de cannelle, de poivre du Sichuan, de coquelicot à essayer avec le foie gras Lacère, du sel à la truffe pour assaisonner poissons ou légumes en quantité raisonnable.

Lorsque je parlais avec la propriétaire de mes recherches d\'épices de qualité, elle me parla de sa trouvaille dans le Gers

La Rabasse d\'Astarac.

 

Par une belle après-midi d\'avril, je me suis rendue avec une amie sur les jolies routes du Gers, derrière Mirande.

A moins de 45mn de Maubourguet nous avons rencontré un jeune couple très sympathique qui mène avec beaucoup d\'énergie une ferme sur laquelle ils font pousser du \"vrai\" safran et cultive les truffes (les Rabasses).

Nous avons pris une \"leçon\" de truffe et de safran et rapporté pour nos tables du miel, du sirop, du vinaigre au safran ainsi que quelques beaux pistils.

 C\'est avec plaisir que je partagerai mes connaissances avec vous ainsi que quelques recettes...

http://www.magasinacroquer.net/

http://www.larabassedastarac.fr


 

Toujours des visites chez gdetou rue Tiquetonne et chez Mora rue Montmartre pour acheter des ingrédients “pro”.

G Detou pour les produits pros, le chocolat Valrhona, les cranberges. Dommage cette année, je n’ai pu en rapporter les cerises à l’amaréna, si bonnes avec un peu de crème fouettée et un petit verre de Limoncello 

58 Rue Tiquetonne 75002 Paris - 01 42 36 54 67 ?

http://www.parisculinaire.com/fr/boutique/detou.html

 

Beaucoup d’instruments de cuisine

Côté ustensiles de cuisine, j’ai “investi” dans un super couteau à saumon afin de vous couper de belles tranches de saumon gravlax maison (recette de mon amie Natasha qui a vécu de nombreuses années en Suède).

Des poches à douille pour les macarons. Le tout

Chez Dehillerin “of course”

http://www.e-dehillerin.fr

18 Rue Coquillière 75001 Paris 01 42 36 53 11

 

Le père Noël m’a apporté un robot kitchenaid pour monter de beaux blancs en neige et faire de belles pâtes à tarte. Et bien plus encore …

 

cette année 2010 ,  j’ai fait tout plein d’infidélités à Dehillerin. J’ai acheté des couteaux Japonais à New York, chez Simon-Detou rue Montmartre et dans une coutellerie de la rue des Petits Champs.

J’ai acheté moule à tatin et siphons chez Mora rue Montmartre., Taille-crayon et éplucheur fantaisie chez Mora.

http://www.e-dehillerin.fr/index.php

http://www.simon-a.com/

http://www.mora.fr/

 

 

Je confirme No Peg au 69 rue d’Argout. Produits de soin Bio, massages et soins de peau le tout délivré avec sourire et gentillesse. Un moment de détente complète et de qualité Bio.

Et surprise, No Peg est un point relais et reçoit vos légumes Bio d’une ferme d’île de France si vous vous abonnez.

http://www.nopeg.free.fr/

http://tousprimeurs.com

 

Monsieur Pierre fromager 21 rue du Roule 75001 pour les amateurs de bon fromage; de vrai, pas pasteurisé. De l’autre côté des Halles mais pendant les travaux, il faut faire le tour par la bourse du commerce. Vaut le détour

http://www.discoverfrance.net/France/Paris/Shopping/Paris_fromageries.shtml

 

Pour ceux qui aiment fleurir leur petit nid, je recommande Anais à l’angle des rues

52 Montorgueil/ Tiquetonne pour leur amabilité, serviabilité ; fleurs qui durent, à prix raisonnable.

http://fr.nomao.com/2149192.html

 

Dans le passage du Grand Cerf, Maud au Labo crée des aimants \"pense pas bêtes\", des antisèches sur les mesures, des listes à pique-nique.

4 passage du Grand Cerf

+ 33 1 40 13 01 58

 

un peu plus loin mais toujours dans le centre de Paris

 

 Aurore et Capucine 3 rue Rochechouart 75009 01 48 78 16 20 Un coup de bus 85 a la sortie rue Argout

Pâtissier, des gâteaux “fait maison” avec ce côté “non-perfectionniste’qui en fait le charme, les thés de Daman, les fruits confits de Lilamand, les meilleurs, quelques belles bouteilles de vin…Nous avons goûté entre autres, les sablés au thym et ceux au basilic, excellents à casser lors de l’apéro avec un bon fromage. Accueil souriant et gourmand.

http://www.evous.fr/Aurore-et-Capucine-Patisserie,1119080.html

 

A 2 pas de là une boutique pour amateur de culinaire méditerranéen.

Au Lac de Van, Heratchian Frères 6 rue Lamartine 01 48 78 43 19

De nombreux produits en conserve ou frais à un tarif raisonnable. Beaucoup moins cher que le Libanais ou le Marocain de la rue Montorgueil et les produits n’ont pas eu le temps de ramasser la poussière …

Au Lac de Van

Orientalisme débridé pour cette épicerie tenue par un Arménien bourru.

6, rue Lamartine - 75009 Paris Tél.: + 33 1 48 78 43 19

http://fr.nomao.com/12716909.html

 

Roellinger rue St Anne Les épices qui méritent les bonnes tables. J’ai pris le mélange d’épices pour chocolat, celui pour volailles et du poivre du Sichuan.

http://www.epices-roellinger.com/

 

 Une authentique latteria à Paris où on livre chaque jeudi en direct de Campanie, la région italienne de production, la mozzarella di buffala à savoir de bufflonne (on dit aussi bufflesse d’après ce que je lis dans le Petit Robert !). On y trouve aussi la burrata, un fameux fromage frais au lait de vache extrêmement crémeux. Le fait qu’il n’y ait pas d’intermédiaire (c’est une coopérative de producteurs) permet d’avoir un bon rapport qualité-prix. On trouve aussi d’autres produits frais italiens (pâtes fraîches, parmesan)

A préférer à l’Italien de la rue Montorgueil bon mais moins bon et hors de prix. Attention cependant, l’adresse est connue et les livraisons s’épuisent vite….

Un petit reproche ; ne parlant pas Italien, même si je le comprends, j’ai ressenti un accueil un peu froid …

Retour sur recommandations :

Lors de mon voyage éclair à Paris pour l’AG de l’immeuble, retour à la Latteria dont je vous parlais dans un blog précédent.

Pendant 3 jours, j’ai habité chez Twan pendant que Peg profitait de la rue d’Argout.

Peg est californienne, amoureuse de Paris et du Père-Lachaise, connaisseuse en adresses de qualité. Nous nous sommes retrouvées pour aller à la Latteria, cette fois-ci, passage un jeudi pour ne pas manquer la burrata et la Mozzarella.

Nous avons chacune rapporté nos trésors et les avons dégustés avec délice.

La qualité des produits vaut la petite ballade à pied, tout droit depuis la rue des Petits Carreaux, dommage que l’accueil soit encore moyen et manque de cette chaleur italienne tant réputée.

http://www.evous.fr/Cooperative-Latte-Cisternino,1118325.html